A propos de l'ERA A propos de l'ERA

À la suite de l'expulsion des occupants italiens, le gouvernement impérial éthiopien était convaincu qu'une agence routière chargée de la réhabilitation / restauration et l'extension du réseau routier dans tout le pays devait être établie. En conséquence, l’Imperial Highway Authority (IHA) a été créée en vertu de la proclamation n ° 115/1951 en tant qu'organisme semi-autonome ayant des tâches spécifiques pour planifier, concevoir, construire et entretenir des routes. Les responsabilités pour la construction et l'entretien des routes sont restées sous une seule autorité autonome (IHA) pendant 26 ans (1951-1977). Le ministère des Transports et de la Communication a été  en définitive l'autorité de contrôle de l’Ethiopian Roads Authority (ERA). L’Ethiopian Roads Authority  a été rétablie en vertu de la proclamation 133/1978, incorporant, entre autres, le Département des routes rurales, en plus du département des autoroutes.

En 1980, le gouvernement militaire qui a pris le pouvoir en 1974 a réformé l'agence en Ethiopian Transport Construction Authority (ETCA) par la proclamation n ° 189/1980 et elle est arrivée sous l’autorité du ministère de la construction nouvellement créé. La proclamation a élargi la responsabilité du bureau en élargissant sa tâche pour intégrer la construction des aéroports, des ports maritimes, des chemins de fer et des routes municipales.

À la suite du passage d'une économie axée sur les commandes à une orientation axée sur le marché en 1991, l'ERA a été rétablie par la proclamation n ° 63/1993 en vue de fournir une solide administration sous la direction d'un Conseil. Dans le cadre de sa réforme, le gouvernement a assigné l'administration des routes rurales aux administrations autonomes régionales et celle des routes principales à l'ERA dans le cadre de la responsabilité du gouvernement fédéral. Le rôle de l'ERA en ce qui concerne les routes rurales a été limité à un soutien, comme la planification générale du réseau, la formation et l'assistance technique requise par les gouvernements régionaux.

Pour faire face aux situations existantes, l'ERA a de nouveau été rétablie par la proclamation n ° 80/1997 dans le but de développer et d'administrer les autoroutes et d'assurer le niveau de construction de la route. Avec la création du nouveau cabinet des ministres en octobre 2001, un ministère de l'infrastructure et plus tard le ministère des travaux et du développement urbain a été formé avec la responsabilité de développer l'infrastructure du pays. L'ERA, qui est l'une des organisations sous le ministère des Travaux et du Développement urbain et soumis au Conseil, est responsable de la planification et de la formulation de plans et de programmes à long et à court terme pour la construction de routes, la conception, l'entretien des voies principales et des routes annexes, ainsi que pour l'administration des contrats.
En savoir plus